Petit dessin en hommage à une illustre loutre, victime de l'application des merveilles de la technologie, le ctrl+c ctrl+v, par des gens peu scrupuleux dits "journalistes", alias Jean Marc Morandini et sa bande. Je vous invite à lire ce billet sur le blogiphone et celui-ci sur onesque.net afin de pouvoir apprécier au mieux la situation. Pas très propre tout ça...